Evaluation of the physico-chemical and metal water

of the river Sénégal, Rosso, Mauritania

 

Evaluation de la qualité physico-chimique et métallique

des eaux du fleuve Sénégal, Rosso, Mauritanie.

 

E. Ould Mohamedou1,3, A. Lebkiri1, E.H. Rifi1*, M. Pontie2, M. Lebkiri1, A. Kader Oould M3., M.L. Fagel3

1Laboratoire de chimie Organique et Procédés d`Extraction, Faculté des Sciences, université Ibn Tofail, Kenitra, Maroc.

2 Responsable de Groupe d’Analyse et Procèdes, Université d’Angers, France.

3 Centre de Recherche Appliquée aux Energies Renouvelables (CRAER), Faculté des Sciences et Techniques

Université de Nouakchott, Mauritanie.

* Corresponding author. E-mail: elhosseinr@yahoo.fr

Received: 12 December 2008; revised version accepted: 23 April 2009

 

Abstract 

     The study is to determine the physico-chemical and metal water of the river Senegal: the case of Delta located in the Mauritania town of Rosso. The analytical results obtained by spectroscopic and volumetric assays (atomic absorption spectroscopy and Flame Four, according to the ICP Rodier during the study period in the two seasons of the year 2006: Cold Season''in September ' 'Dry season''and''March, show the existence of two classes of non-acceptable quality for drinking water. The first class during the summer period is characterized by relatively high levels Sodium and potassium carbonate, with the dominance of the levels of origin with sodium chloride and calcium. The second class on the winter is home Sodium bicarbonate and sulphate. Also the analysis of heavy metals studied show values that are generally accepted.

 

Keywords : Fleuve Sénégal ; pollution ; environment ; Rosso.

 

Résumé

     L’étude concerne la  détermination de la qualité physico-chimique et métallique des eaux du fleuve Sénégal : Cas du delta Mauritanien localisé dans la ville de Rosso. Les résultats d’analyse obtenus par les dosages volumétriques et spectroscopiques (spectroscopie d'absorption atomique Flamme et Four, ICP selon le Rodier au cours de la période d’étude dans les deux saisons de l'année 2006 : Saison froide ''Septembre'' et saison sèche ''Mars'', montrent l'existence de deux classes de qualité non acceptables pour l'approvisionnement en eau potable. La première classe, au cours de la période d'été, est caractérisée par des teneurs assez élevées en Carbonatée Sodique et Potassique, avec la dominance des teneurs d'origine Chlorurée Sodique et Calcique. La seconde classe, concernant la période hivernale, est d'origine Bicarbonatée Sodique et Sulfatée. Les analyses des métaux lourds étudiés montrent des valeurs proches des normes admises.

 

Mots clés : Fleuve Sénégal ; pollution ; environnement ; Rosso.

 


 

© 2015