Contribution to the theoretical study of the phenomenon of the electric conductivity and effects

of the constituents of a conducting polymer composite

on the electric behaviour.

 

Contribution à l’étude théorique du phénomène

de conduction électrique et l’effet des constituants

d’un polymère conducteur composite

sur le comportement électrique

 

F. Boudahri1*,  K. Kara-Zaïtri1, M. Bennekrouf1, M. Belabbaci2

1 Université de Tlemcen, Faculté de Technologie, Laboratoire d’Automatique, B.P 230 Tlemcen, Algérie

2 Université de Tlemcen, Faculté des Sciences, Laboratoire de Recherche sur les Macromolécules, B.P 119 Tlemcen, Algérie

* Corresponding author. E-mail: fathi_boudahri@yahoo.fr

Received: 10 July 2009; revised version accepted: 21 November 2009

 

Abstract

     In this study, we are based on experimental results existing in the specialized literature. This work constitutes a theoretical contribution to the study of the phenomenon of conduction and the effect of constituents of a composite material on the variation of electrical conductivity. Generally, the conducting polymer composites consist of two phases, a continuous phase Called polymer matrix and a discontinuous phase called filler. It is interesting to study the effect of these two constituents of the conducting polymer composite on its electrical conductivity. The prediction and modelling of the electrical behaviour of these composite materials are needed for the choice of their scope and could therefore reduce the onerous experimental work and the cost of production through an optimized design.

 

Keywords: Polymer; conducting polymer composites; matrix; filler; electric conductivity; percolation threshold; McLachlan model.

 

Résumé

     Pour faire cette étude, nous nous sommes basés sur les résultats expérimentaux existants dans la littérature spécialisée. Le présent  travail, constitue une contribution théorique à l’étude  du phénomène de conduction ainsi qu’a l’effet des constituants d’un matériau composites sur la variation de la conductivité électrique. Généralement, les polymères conducteurs composites sont constitués d’au moins deux phases : Une phase continue appelée matrice et une phase discontinue appelée renfort. Il est intéressant d’étudier l’effet de ces deux constituants du polymère composite conducteur sur sa conductivité électrique. La prédiction et la modélisation du comportement électrique de ces matériaux composites sont nécessaires pour la pertinence du choix de leur domaine d’application et pourrait donc réduire le travail expérimental onéreux ainsi que le coût de production par une conception optimisée.

 

Mots clés : Polymère ; polymère conducteur composite ; matrice ; renfort ; conductivité électrique ;  seuil de percolation ; modèle de McLachlan.

© 2015