Atmospheric particulate matter characterisation

in Meknes city

 

Caractérisations de la matière particulaire atmosphérique dans la ville de Meknès

 

H. Ait Bouh1*, F. Benyaich2, M. Bounakhla3, Y. Noack4, F. Zahry3, M. Tahri3

1 UFR-PIOM, Département de Physique, Faculté des Sciences, Université Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc ;

2 École Supérieur de Technologie (EST), Meknès, Maroc ;

3 Centre National de l’Énergie, des Sciences et des Techniques Nucléaires (CNESTEN), Kenitra, Maroc ;

4 Centre Européen de Recherches et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement (CEREGE), Aix-en-Provence, France.

* Corresponding author. E-mail: haitbouh@gmail.com, haitbouh@yahoo.fr.

Received: 04 May 2009; revised version accepted: 19 November 2009

 

Abstract

     Characterization of atmospheric particulate matter were realised in Meknes city in Morocco. Sampling campaigns were carrying out once a month from June to November 2006 in sites closest to road traffic and industrial sector. Atmospheric particulate matter was collected by Gent sampler with separation between fine and coarse particles. Chemical composition was determined by Spectrometer Atomic Absorption (SAA). Results show that average mass concentrations present quite variation between different campaigns. But for chemical composition, Pb, Cd and Cu present generally the highest concentrations in road traffics. Mn had high contribution in industrial site. However, Cr presents similarities for all sites. The comparison between atmospheric pollutants found in Meknes city and those of other cities in Morocco present the same order of magnitude, particularly for particulate matter, Fe, Cr and Mn (major components of the soil dusts) and a great difference between Pb, Cu and Cd because of distinctness pollution sources.

 

Keywords: Particulate matter ; Fine particles ; Coarse particles ; Heavy metals.

 

Résumé

     La caractérisation de la matière particulaire atmosphérique a été réalisée dans la ville de Meknès. Les prélèvements ont été effectués une fois par mois entre juin et novembre 2006 dans des sites caractérisés par leur proximité aux principaux axes routiers et des secteurs industriels. La collecte de la matière particulaire a été réalisée par l’échantillonneur Gent avec distinction entre les particules fines et grosses, et la composition chimique de la matière particulaire a été déterminée par le Spectromètre d’Absorption Atomique (AAS). Les résultats montrent que les concentrations massiques présentent des variations faibles entre les différentes campagnes de prélèvements. Cependant, pour la composition élémentaire, le Pb, le Cd et le Cu présentent en générale les teneurs les plus élevées au niveau des axes routiers. Le Mn a des teneurs importantes au niveau du site industriel. Alors que le Cr présente une similarité pour les trois sites. L’étude comparative entre les polluants étudiés dans la ville de Meknès et ceux prélevés dans certaines villes marocaines présentent le même ordre de grandeur, en particulier, pour la matière particulaire, le Fe, le Cr et le Mn (composants majeurs de la croûte terrestre) et une grande différence pour le Pb, le Cu et le Cd (sources anthropiques différentes).

 

Mots clés : Matière particulaire ; particules fines ; particules grosses ; métaux lourds.

© 2015