Pollution impact on Boufekrane river water’s (MeknesMorocco) : Physico-chemical and bacteriological study

 

Impact de la pollution sur les eaux de l'oued Boufekrane  (Meknès – maroc) : Etude physico-chimique et bactériologique

 

D. Abrid1, A. El Hmaidi1, A. Abdallaoui2*, O. Fassi Fihri3, A. Essahlaoui1

1Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences de Meknès, Département de Géologie, B.P. 11201, Zitoune, Meknès, Maroc

2 Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences de Meknès, Laboratoire de Chimie-Biologie Appliquées à l’Environnement, Equipe Chimie Analytique et Environnement, B.P. 11201, Zitoune, Meknès, Maroc

3 Service Eau, Direction Régionale de l’Equipement, Quartier Iben Khaldoun, N° 1173, Meknès, Maroc

* Corresponding author: E-mail: a.abdallaoui@gmail.com

Received: 12 November 2010; revised version accepted: 15 March 2011

 

Abstract

     Assessing the impact of pollution from sewage discharged into Boufekrane river was performed by monitoring the spatial variation of 15 physico-chemical parameters and 5 bacteriological parameters of 36 water samples taken at level of 9 stations on a profile of 30 km along the river that runs through the Boufekrane town and Meknes city. Compared to previous studies conducted in 1990, 1996, 2007 and 2009, before the installation of treatment plant wastewater, the results show a marked improvement in water quality, except at the station (S7) which pollution indicator parameters (dissolved oxygen, COD, Oxidising, phosphates, turbidity) have peaks marked. Indeed, this pollution comes from sewage spills from some areas of Meknes city, which are not yet connected to the sewerage system for transfer to the treatment plant. Despite spills water Boufekrane commune, indicators parameters of pollution at the station S5 (Boufekrane below) are only slightly affected, because of the self purifying capacity of the river. Statistical analysis of data by PCA and CFA confirmed the results obtained by ranking the different study sites along a gradient of increasing water pollution from upstream (stations S1, S2 less polluted) downstream of the river (S7 more polluted).

 

Keywords: Oued Boufekrane; Meknes; Wastewater; Physico-chemical; Bbacteriological; CPA; CFA; Pollution.

 

Résumé

     L’évaluation de l’impact de la pollution par les eaux usées déversées dans l’oued Boufekrane a été effectuée par le suivi de l’évolution spatiale de 15 paramètres physico–chimiques et 5 paramètres bactériologiques, sur 36 échantillons d’eau prélevés au niveau de 9 stations situées sur un profil de 30 km le long de l’oued Boufekrane qui traverse la commune de Boufekrane et la ville de Meknès. Par comparaison aux études antérieures réalisées en 1990, 1996, 2007 et 2009, avant l’installation de la station de traitement des eaux usées, les résultats montrent une nette amélioration de la qualité des eaux, sauf au niveau de la station (S7) dont les paramètres indicateurs de pollution (Oxygène dissous, DCO, Oxydabilité, phosphates, turbidité) présentent des pics marqués. En effet, cette pollution provient des déversements des eaux usées de certains quartiers de la ville de Meknès, qui ne sont pas encore raccordés au réseau d’assainissement pour les acheminer vers la station d’épuration. Malgré les déversements des eaux de la commune de Boufekrane, les paramètres indicateurs de pollution au niveau de la station (S5, aval de Boufekrane) ne sont que légerement influencés, du faite, de la capacité auto épuratrice de l’oued. L’analyse statistique des données par ACP et AFC confirme les résultats obtenus par le classement des différentes stations étudiées, suivant un gradient de pollution des eaux croissant de l’amont (stations S1, S2 moins polluées) vers l’aval de l’oued (station S7 plus polluée).

 

Mots clés : Oued Boufekrane ; Meknès ; Eaux usées ; Paramètres physico-chimiques ; Bactériologiques ; ACP ; AFC ; Pollution.


 

© 2015