EFFECT OF STANDING TREES GIRDLING ON THE FISSURATIONS PROPAGATION AND SAWING DISTORTIONS

FOR TWO  EUCALYPTUS  SPECIES: E. grandis and E. gomphocephala

 

EFFET D’ANNELAGE DES ARBRES SUR PIED SUR LA PROPAGATION DES FISSURATIONS ET LES DEFORMATIONS DE SCIAGE DE DEUX ESPECES D’EUCALYPTUS : E. grandis et  E. gomphocephala

 

A. Famiri1,2,  B. Kabouchi1,3*, H. Baillères4, A. El Abid2, S. El Alami1,3, A. Hakam3

1 Laboratoire de Spectronomie Moléculaire, Optique et Instrumentation Laser. Faculté des Sciences.

Université Mohammed V-Agdal. Maroc

2Laboratoire des Essais Physiques et Mécaniques du Centre de Recherche Forestière de Rabat. Charia Omar Ibn Al Khattab. 

B.P, 763 Agdal-Rabat 10050. Maroc

3 UFR Sciences du Bois. Faculté des Sciences. Université Mohammed V-Agdal. Maroc

4 Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD).

Programme Bois. 73, rue J.F. Breton. B.P 5035.

34032 Montpellier Cedex 01. France.

* Corresponding author: E-mail: kabouchi@fsr.ac.ma/kabouchi_bousselham@yahoo.fr

Received: 14 June 2010; revised version accepted: 25 March 2011

 

Abstract 

     Eucalyptus trees sawn in logs present a new redistribution of constraints that leads the apparition of distortions and heartwood splits. In the goal to reduce the size of these distortions, we achieved on eucalyptus grandis and eucalyptus gomphocephala trees a girdling treatment (also called ring-barking). It consists in cutting up a circular strip of about 1,5 cm of depth at the sap-wood level, in the reference cutting position. This operation permits a slow drying and a relaxation of growth constraints in the trunk and stems tree. The test has been done on 3 shares of 3 trees by species for different periods of girdling: 4; 6 and 12 months. 3 other trees are witnesses.  On the sawn planks descended of the first three logs of every tree, log-end crack (fi) and splitting indicator (Ie) measures have been done. The obtained results showed a considerable reduction of the crack propagation and an improvement of the wood stability for framework.

 

Keywords: Eucalyptus; Girdling; Deflection; Distortions; Log-end cracks; Splitting indicator; Physical and mechanical properties.

 

Résumé 

     Les arbres d’eucalyptus tronçonnés en billons présentent une nouvelle redistribution des contraintes  qui entraîne l’apparition de distorsions et de fentes émanant du cœur vers la périphérie. Dans le but de réduire l’ampleur de ces déformations, nous avons réalisé sur des arbres d’eucalyptus grandis  et d’eucalyptus gomphocephala un traitement d’annelage (annélation ou écorçage en anneau). Il consiste à découper une bande circulaire d’environ 1,5 cm de profondeur au niveau du l’aubier de l’arbre, à hauteur  de la position de référence d’abattage. Cette opération permet un séchage lent et une relaxation  des contraintes de croissance dans le tronc et les tiges de l’arbre. L’essai  a été effectué sur 3 lots de 3 arbres par espèce pour différentes périodes d’annelage: 4 ; 6 et 12mois. 3 autres arbres sont témoins.  Sur les planches issues des trois premiers billons de chaque arbre, des observations et des mesures des fentes (fi) en bout et de l’indice d’éclatement (Ie) ont été effectuées. Les résultats obtenus ont montré une diminution considérable de la propagation des fentes en bout et une amélioration de la stabilité du bois pour charpente.

 

Mots clés : Eucalyptus ; Annelage ; Flèche ; Fente en bout ; Distorsions ; Indice d’éclatement ; Propriétés physiques et mécaniques.

 


 

© 2015