Modification of cellulosic materials

by carboxylic functions. Use of acrylic acid

 

Modification des supports cellulosiques par des fonctions carboxyliques. Utilisation de l’acide acrylique

 

A. Kassale, S. Elbariji, M. Elamine, H. Kabli, M. Bazzaoui, H. El Jazouli, A. Albourine*

Équipe de Chimie de Coordination Laboratoire Matériaux et Environnement, Faculté des Sciences,

Université Ibn Zohr, B.P : 8106, Cité Dakhla. Agadir, Maroc.

* Corresponding author: E-mail: albourine@yahoo.fr

Received: 13 June 2010; revised version accepted: 17 December 2010

 

Abstract

The release of the textile industry are enormous harm to human health. They must be cleaned of color and other chemicals that are used at various stages of production. Among the most widely used methods, we find the adsorption technique by cellulosic materials. In this work, we studied the modification of the support cellulosic (cotton) by the grafting of carboxylic functions on their surfaces involving acrylic acid. To get a better return on grafting were studied the influence of several experimental parameters (reaction time, temperature, volumes of reagents and their natures ...). It was found as optimum conditions for these parameters:
- Concentration of KMnO4 = 0,016 M.
- Solvent = hexane used.

- Time of grafting = 10h.
- Quantity of acrylic acid = 3 ml.
- Quantity = 10ml of hexane.

- Temperature = 70 ° C.
These optimal conditions are a higher percentage of grafting to 20%. The use of cellulosic materials modified to extract the dye, allowed us to conclude that the grafting reaction gives more power to extract higher compared to raw materials and later be used for the purification of effluent textile industry.


Keywords: Adsorption; Cellulose; Cotton; Dyes; Effluents; Extraction; Grafting.

 

Résumé 

Les rejets de l’industrie textile constituent d’énormes nuisances pour la santé humaine. Ils doivent être nettoyés de la couleur et d'autres produits chimiques, qui sont utilisés à plusieurs étapes de la production. Parmi  les méthodes les plus utilisées, on trouve la technique d’adsorption par des matériaux cellulosiques. Dans le présent travail, on a étudié la modification du support cellulosique (le coton) par le greffage de fonctions carboxyliques sur leurs surfaces en faisant intervenir l’acide acrylique. Afin d’avoir un meilleur rendement de greffage, on a étudié l’influence de plusieurs paramètres expérimentaux (temps de la réaction, température, les volumes des réactifs et leurs natures …). On a trouvé comme conditions optimales pour ces différents paramètres : 

- Concentration de KMnO4 = 0,016 M.

- Solvant utilisé = hexane.

- Temps de greffage = 10h.

- Quantité d’acide acrylique = 3ml.

- Quantité d’ hexane = 10ml.

- Température = 70°C.                    

Ces conditions optimales donnent un pourcentage de greffage supérieur à 20%. L’utilisation de ces supports cellulosiques modifiés pour extraire les colorants, nous a permis de conclure que la réaction de greffage donne un pouvoir d’extraction plus élevé par rapport aux supports bruts  et par la suite être utilisés pour l’épuration des effluents de l’industrie du textile.

 

Mots clés : Adsorption ; Cellulose ; Coton ; Colorants ; Effluents ; Extraction ; Greffage.

 


 

© 2015