Geochemistry of the upper cretaceous

of Tarfaya-Boujdour basin (Morocco)

 

Géochimie du Crétacé Supérieur

du bassin pétrolier Tarfaya-Boujdour (Maroc)

 

Y. Elbatal1*, M. Aadjour1, N. Saber1*, R. Elabibi2, M. Nahim2

1 Université Hassan II-Mohammedia-Casablanca, Faculté des Sciences Ben M’Sik,

Département de Géologie BP 7955 Casablanca, Morocco

2Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM)

* Corresponding author: E-mail: younesselbatal@yahoo.fr / najib_saber@yahoo.fr

Received: 07 August 2012; revised version accepted: 14 October 2012

 

Abstract

     The Upper Cretaceous of Boujdour-Tarfaya Basin contains an interesting petroleum source rock potential. Geochemical analysis based mainly on the Rock-Eval pyrolysis was performed to determine the oil origin and its degree of maturation, in order to evaluate the hydrocarbon potential in the basin. The results show a Cenomanian-Turonian high-quality petroleum source rock with a TOC content mostly around 12%. The organic matter is of type II which develops in the area between Tarfaya and Boujdour. The stratigraphic analysis of the exploration wells in the basin allowed to better characterize the source rock capable of generating hydrocarbons. In fact, the maturation of the Cenomanian-Turonian source rock up to 430 ° C, increasing from north to south and from east to west, allowing it to be early mature to mature in the basin of Boujdour.

 

Keywords : Tarfaya-Boujdour ; Source rock ; Petroleum potential ; Maturation ; Cenomanian-Turonian.

 

Résumé

     Le Crétacé supérieur du bassin de Tarfaya- Boujdour renferme une roche mère au potentiel pétrolier intéressant. Pour évaluer ce potentiel pétrolier, une étude géochimique basée principalement sur la pyrolyse Rock Eval,  a été effectuée dans le but de déterminer la nature et le degré de maturation de la roche mère. Les résultats obtenus montrent l’existence d’une roche mère d’âge Cénomano-Turonien (Crétacé supérieur), riche en matière organique (12 %)  de type II qui se développe dans la région  entre Tarfaya et Boujdour. L’étude stratigraphique des puits forés dans la région  a permis, de mieux caractériser cette roche mère, capable de générer des hydrocarbures. En effet, la maturation de la roche mère d’âge Cénomano-Turonien allant jusqu'à 430 °C, augmente du Nord vers le Sud et de l’Est vers l’ouest tout en permettant à celle-ci d’être marginalement mature à mature dans la zone de Boujdour.

 

Mots clefs : Tarfaya-Boujdour ; Roche mère ; Potentiel pétrolier ; Cénomano-Turonien ; Maturation.

© 2015