Unsteady Coupled Heat Transfer

in Partially Divided Cavities

 

Transferts de Chaleur Couplés dans une Cavité Partitionnée en Régime Stationnaire ou instationnaire

 

N. Laaroussi1* , G. Lauriat2, M. Garoum1

1Ecole Supérieure de Technologie de Salé, Université Mohammed V- Agdal,

Laboratoire d’Energétique, Matériaux et Environnement (LEME),

Avenue Prince Héritier, BP :227 Salé Medina, Maroc.

2 Université Paris-Est, Marne-la-Vallée, Laboratoire de Modélisation et Simulation Multi Echelle,

MSME UMR 8208 CNRS, 77454 Marne-la-Vallée, France

* Corresponding author. E-mail: n.laaroussi@est.um5a.ac.ma

Received: 23 December 2012; revised version accepted: 30 January 2013

 

Abstract

     Bricks with large numbers of air cells have been designed as a method for improving the thermal insulation of the buildings. Increases in the thermal efficiency of these kinds of bricks require a better understanding of the heat transferred by thermal diffusion, natural convection and radiation. The results discussed herein clearly show the large influences of radiation heat transfer for the case of multi-partitioned, differentially heated cavities, both for steady and unsteady regimes. The numerical solutions are also compared with analytical solutions based on networks of thermal resistances and with experimental measurements [1].

 

Keywords: Conjugate heat transfer, Partitioned cavity, Unsteady heat transfer, Surface radiation, Natural convection.

 

Résumé 

     Les briques à grand nombre d’alvéoles verticales ont été conçues afin de satisfaire aux nouvelles normes d’isolation des bâtiments. Le développement de ces produits passe par une meilleure appréhension des transferts de chaleur par conduction, convection naturelle et rayonnement. Les résultats présentés dans cette communication montrent l’influence des échanges par rayonnement entre surfaces dans le cas d’une cavité multi-partitionnée, différentiellement chauffée, en régime stationnaire ou en régime instationnaire. Les simulations numériques sont comparées à des solutions analytiques basées sur la méthode des résistances thermiques et à des mesures effectuées sur une maquette [1].

 

Mots clés : Transferts de chaleur couplés ; Cavité partitionnée ; Régime instationnaire ; Echanges radiatifs entre surfaces ; Convection naturelle.

 

© 2015