IN VITRO STUDY OF THE EFFECT OF THE QUALITY

OF DRINKING WATER ON THE CRYSTALLIZATION

OF CALCIUM OXALATE AND URIC ACID

 

ETUDE IN VITRO DE L’EFFET DE LA QUALITE

DES EAUX DE BOISSON SUR LA CRISTALLISATION

DE L’OXALATE DE CALCIUM ET DE L’ACIDE URIQUE

 

S. Rabi*, M. Mbarki , A. Oussama

 Laboratoire de Spectrochimie Appliquée et Environnement, Faculté des Sciences et Techniques,

Université Sultan Moulay Slimane, BP 523, Beni Mellal, Maroc

* Corresponding author. E-mail: s.rabi@hotmail.com

Received: 22 January 2013; revised version accepted: 27 April 2013

 

Abstract

     Dinking waters quality could be one of the factors promoting high prevalence of renal lithiasis in Tadla Azilal region, in Morocco. Chemical composition of waters could be a factor of very important risk in kidney stones genesis. Some chemical species, notably calcium and magnesium are described by several previous studies as parameters link to the renal lithiasis. The present work aims, principally, to determine the physico-chemical characteristics of some drinking waters of this region towards the effect of their quality on in vitro calcium oxalates and uric acid crystallization. These two chemical species represent, in fact, more than 50% of the compounds found in the renal lithiasis. The obtained results have permitted to note that calcium oxalates formation is more favorable in the tap drinking waters (ER). However renal stones formation would be less favorable in the two mineral waters: SA and SH. Uric acid proved to be less favored to crystallize relatively in the OU mineral waters.

 

Keywords: Drinking water; Tap water; Calcium oxalate; Uric acid; Crystallization; Renal stone.

 

Résumé

     La qualité des eaux de boisson pourrait  être l’un des facteurs favorisant  la haute prévalence de la lithiase rénale dans la région marocaine de Tadla Azilal. La composition chimique des eaux pourrait être un facteur de risque très important dans la genèse des calculs rénaux. Certaines espèces chimiques, notamment le calcium et le magnésium sont décrits par plusieurs travaux antérieurs comme paramètres très liés à la lithiase rénale. L'objectif principal du  présent travail est de déterminer les caractéristiques physico-chimiques de quelques eaux de boisson vis-à-vis de l’effet de leur qualité sur la cristallisation des oxalates de calcium et l’acide urique in vitro. Ces deux espèces chimiques représentent, plus de 50% des composés rencontrés dans la lithiase rénale. Les résultats obtenus ont permis de constater que la formation des oxalates de calcium est plus favorable dans les eaux potables du robinet ER.

Cependant la formation des calculs serait moins favorable dans les deux eaux minérales  SA et SH. L’acide urique s’est avéré moins favorisé à se cristalliser relativement dans les eaux minérales OU.

 

Mots-clés : Eau minérale ; Eau du robinet ; Oxalate de calcium ; Acide urique ; Cristallisation ; Calcul rénal.

© 2015