ANALYSIS BY ELECTRON PARAMAGNETIC RESONANCE OF DOSIMETRIC PROPERTIES OF GLUCOSE IRRADIATED BY X- RAYS 18MV PRODUCED BY A LINEAR ACCELERATOR "CLINAC2300DHX"

 

ANALYSE PAR RESONANCE PARAMAGNETIQUE ELECTRONIQUE

DES PROPRIETES DOSIMETRIQUES DU GLUCOSE IRRADIE AU RAYONNEMENT X 18MV PRODUIT PAR UN ACCELERATEUR LINEAIRE "CLINAC2300DHX"

 

M. Mikou*, R. El Baydaoui, Z. Zirari, M. Bougteb

 Laboratoire d’Analyse des Systèmes et de Traitement de l’Information, Equipe : Spectroscopie et Dosimétrie,

Université Hassan 1er, Faculté des Sciences et Techniques, B.P 577, Settat, Maroc.

* Corresponding author. E-mail: mohammed.mikou@uhp.ac.ma

Received: 02 January 2014; revised version accepted: 17 April 2014

 

Abstract

     Glucose powder samples were irradiated by 18 MV X rays beam, produced by bremsstrahlung of 18 MeV electrons in a linear accelerator Clinac2300DHX. The Electron Paramagnetic Resonance "EPR" measurements performed on the samples after irradiation showed a complex spectrum due to free radicals produced by irradiation. A measurable EPR signal is obtained starting from a threshold dose of 2 Gy. Glucose samples were irradiated by different doses ranging from 0-20 Gy. EPR measurements undertaken on the samples after irradiation were treated by two methods, peak to peak and double integration. The obtained results by these two methods have showed quasi linear dosimetric curves. Thus, these preliminary results indicate that glucose has interesting dosimetric properties in the field of radiotherapy.

 

Keywords: Glucose; EPR; Dosimetry; X rays; Ionizing radiations; Radiotherapy.

 

Résumé

                Des échantillons de glucose en poudre ont été irradiés par du rayonnement X - 18 MV issus du freinage d’électrons de 18 MeV dans un accélérateur linéaire Clinac2300DHX. Les mesures de Résonance Paramagnétique Electronique "RPE" effectuées sur ces échantillons après irradiation ont révélé un spectre complexe dû aux radicaux libres produits par l’irradiation. Le signal RPE obtenu est mesurable avec précision à partir d’une dose seuil de 2 Gy. Les échantillons de glucose ont été irradiés par différentes doses variant de 0 à 20 Gy. Les mesures RPE effectuées sur les échantillons après irradiation ont été traitées par deux méthodes, pic à pic et double intégration. Les résultats obtenus par ces deux méthodes ont abouti à des courbes de dosimétrie quasi linéaires. Ainsi, ces résultats préliminaires révèlent que le glucose présente des propriétés dosimétriques intéressantes dans le domaine de la radiothérapie.

 

Mots Clés : Glucose ; RPE ; Dosimétrie ; Rayonnement X; Radiothérapie.

 

© 2015