THERMAL DECONTAMINATION

OF CLAY MINERALS POLLUTED BY PAHs

DECONTAMINATION THERMIQUE

DES MATERIAUX MINERAUX PURS POLLUES PAR DES HAPs

C. El Assal1, N. El Mejdoub1*, S. Marzak1, L. Belkbir2

1 Université Ibn Tofail; Faculté des Sciences,

Département de Chimie. P.B : 133, 14000 Kénitra, Maroc.

2 Laboratoire de la Réactivité des Systèmes Solide/Gaz,

Université Mohammed V, Faculté des Sciences, Rabat, Maroc

* Corresponding author. E-mail : n_mejdoub@hotmail.com

Received : 3 June 2004; revised version accepted : 18 March 2005

Abstract

In the present study, the thermal decontamination of two sorts of clays, swollen clay (bentonite) and no swollen clays (calcite and barytine) was investigated using gravimetric microblance. Previously, the clays were polluted artificially with some PAHs (naphthalene and anthracene) and the effects of n-hexane and dichloromethane, used as solvents of contamination, on the behavior of these clays has been determined. In addition, the obtained results shows that the decontamination of the swollen clays could not be achieved if the temperature of treatment not exceed the bowling point of the polluting. On the other hand, for the no swollen clays, the boiling point of the contaminating agent corresponds to a maximal temperature of treatment.

Keywords: Thermal decontamination; Thermogravimetric Analysis; Bentonite; Calcite; Barytine; Naphthalene; Anthracene; n-Hexane; Dichloromethane.

Résumé

Le présent travail s'intéresse à la décontamination thermique de deux sortes d'argiles, argile gonflante (bentonite) et argiles non gonflantes (calcite et barytine), polluées artificiellement par des HAPs (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques). Au préalable, l'influence des solvants de contamination sur le comportement de ces argiles a été mise en évidence. Ainsi, les solvants utilisés (n -hexane et dichlorométhane ) ont un effet notable sur le processus de décontamination des argiles gonflantes. Les différents résultats obtenus montrent que la dépollution des argiles gonflantes ne peut être achevée qu'aux températures supérieures au point d'ébullition du polluant, par contre pour les argiles non gonflantes, le point d'ébullition du contaminant correspond à une température maximale de traitement.

Mots clés : Décontamination Thermique ; Analyses thermogravimétriques ; Bentonite ; Calcite ; Barytine ; Naphtalène ; Anthracène ; n-Hexane ; Dichlorométhane.

© 2015