Study of the heat capacity of metallic compound

by differential thermal analysis (D.T.A.)

Etude par analyse thermique différentielle (A.T.D)

de la capacité calorifique du composé métallique

H. Medouer, S. Messaadi*

Laboratoire d’études physico-chimiques des matériaux (L.E.P.C.M), Département de physique, Faculté des sciences,

Université de Batna, Avenue chahid Med El hadi Boukhlouf 05000 Algérie

* Corresponding author. E-mail: messaadi_saci@yahoo.fr

Received : 10 May 2004; revised version accepted : 01 June 2005

Abstract

Measurements of the heat capacity of the metallic compound , (prepared in quartz cells) are obtained by using the results of the calibration of the differential thermal analysis apparatus. At low temperature, the heat capacity of the compound increases rapidly from 30 to 38°K where it reaches 11 R approximately. Curve C (T) changes slope at this temperature. Beyond 80°K, the compound has a heat capacity of almost 150 Joules/mole.degre that is to say approximately, 18 R.

Our measurements have common features with those obtained by Jacobs. It is the fact that the variation of the heat capacity of the compound is fast at low temperature and with the fact that it is very significant to 40°K. The same effect was shown by measurements of the heat capacity of the calcium hexamine

Keywords: Metal compound; Heat capacity; Differential thermal analysis; Low temperature.

Résumé

Les mesures de la capacité calorifique du composé métallique ,(préparé dans des cellules de quartz) sont obtenues en utilisant les résultats de l’étalonnage de l’appareil d’analyse thermique différentielle (A.T.D). A basse température, la capacité calorifique du composé croît rapidement de 30 à 38°K où elle atteint 11 R environ. La courbe C(T) change de pente à cette température. Au-delà de 80°K, le composé a une capacité calorifique de presque 150 Joules/mole.degré, soit environ 18 R.

Nos mesures ont un aspect commun avec celles obtenues par Jacobs. C’est le fait que la variation de la capacité calorifique du composé soit rapide à basse température et au fait qu’elle soit très importante à 40°K. Le même effet a été montré par les mesures de la capacité calorifique du composé héxamine de calcium.

Mots clés : Composé métallique; Capacité calorifique; Analyse thermique différentielle ; Basse température.

© 2015