Kinematic study of the elution of red blood cells labelled with 99mTc in a system

of sedimentation field flow fractionation (FFF)

 

Etude cinématique d’élution des globules rouges marqués au 99mTc dans un système de fractionnement

par couplage flux force (FFF) par sédimentation

 

A. Saad1, A. Echchelh*1, P. Cardot2

1 Laboratoire de génie électrique et système énergétique, Faculté des Sciences B.P133,

Université Ibn Tofail Kénitra, Maroc

2Laboratoire de chimie analytique et bromatologie, Faculté de Pharmacie,

Université de Limoges,BP 23204  87032 Limoges, France

* Corresponding author. E-mail:echeladil@yahoo.fr

Received: 18 December 2006; revised version accepted: 12 March 2007

 

Abstract

In this kinematic and experimental study we thus show that the speed and the position of the red blood cell are not any more of the unknown factors, a better comprehension of their motion is acquired, one shows that those elute according to the mode "steric hyperlayer".

We will put the existence of lift force of hydrodynamic origin, whose intensity and direction change with the position of the particles of the channel thickness.

In addition, we could also show the influence of the injection of the sample from the accumulation wall. This one generates consequently an abrupt increase the speed of the particles to the entry of the channel, it then follows from there an increase in the hydrodynamic force and thus a delay to balance.

One important result of this work is that all these measured parameter : Elution time, position, velocity depend on the injection mode (FI) or (SFI), so a major interest must be taken on the choice of the convenient mode for a specific species in order to both increase recovery and decrease analysis  time.

 

Keywords: Field flow fractionation (FFF); Kinematic of Red blood cells (RBC); Lift force; Flow injection (FI) and stop flow injection (SFI).

 

 Résumé

Dans cette étude cinématique et expérimentale, nous démontrons que la vitesse et la position des globules rouges ne sont plus des inconnues, ainsi une meilleure compréhension de leur transport est acquise, on montre que celles-ci éluent suivant le mode « steric hyperlayer ». Nous mettrons en évidence l’existence de forces de portance d’origine hydrodynamique, dont l’intensité et le sens changent avec la position des particules dans l’épaisseur du canal.

Par ailleurs, nous avons pu montré également l’influence de l’injection de l’échantillon au niveau de la paroi d’accumulation. Celle-ci génère en conséquence une augmentation brusque de la vitesse des particules à l’entrée du canal, il s’en suit alors une augmentation de la force hydrodynamique et donc un retard à l’équilibre.

Enfin, il se dégage de ce travail que l’injection de l’échantillon selon deux protocoles différents (injection dans le flux FI et avec arrêt de flux SFI) contribue à des trajectoires et donc à des comportements de particules différents.

 

Mots clés : Fractionnement par couplage flux-force (FFF) ; Cinématique des globules rouges ; Force de portance « lift force » ; Injection dans le flux (FI) et avec arrêt de flux (SFI).

© 2015