Evaluation of the self-absorption phenomenon

related to the radioactivity measurements

of environmental samples

 

Evaluation du phénomène d’autoabsorption lié à la mesure de radioactivité d’échantillons d’environnement

 

D. Qassoud*, M. Ibnmajah, K. Embarch

Centre National de l’Energie, des Sciences et des Techniques Nucléaires, Rabat, Maroc

* Corresponding author.

Received: 26 March 2006; revised version accepted:26 June 2007

 

Abstract

The work summarized in this paper relates to the evaluation of the self-absorption phenomenon observed in the radioactivity measurements of environmental samples. This evaluation is carried out using Monte- Carlo simulation, of the trajectory of a photon from its point of emission until its disappearance by absorption in one of the obstacles which it meets or until its release from the detecting zone of the detector. The experimental equipments used are the CNESTEN laboratories detectors including germanium detector (HPGe).

The comparisons between the detector predicted efficiencies and the experimental results using standard samples of known activity,  have been accomplished for a large field of energy. Those results show a good agreement allowing the reproduction of the response of the germanium detector for gamma radiations.

 

Keywords: gamma spectrometry; radioactivity; Monte Carlo simulation; self-absorption; detector efficiency.

 

Résumé

Le travail résumé dans cet article concerne l’évaluation du phénomène d’autoabsorption lors de la mesure de radioactivité dans les échantillons. Cette évaluation est effectuée à l’aide de la simulation par la méthode Monte- Carlo, de la trajectoire d’un photon depuis son point d’émission jusqu’à sa disparition par absorption dans l’un des obstacles qu’il rencontre ou par échappement de la zone de détection. Le dispositif expérimental utilisé est une chaîne de détection des laboratoires du CNESTEN, comprenant un détecteur en germanium hyper pur. 

Les comparaisons des prédictions aux résultats des expériences réalisées en utilisant des échantillons standards d’activité connue et pour un assez large domaine d’énergie ont été effectuées. Elles montrent un bon accord, permettant de reproduire la réponse du détecteur germanium aux rayonnements gamma.

 

Mot clés: spectrométrie g; radioactivité; simulation par Monte-Carlo; autoabsorption; efficacité de détection.

© 2015