PERFORMANCES OF THE TWO STRATEGIES OF CONTROL RFOC

AND DTFC FOR INDUCTION MOTOR USED IN ELECTRIC VEHICLES

 

PERFORMANCES DES DEUX STRATEGIES DE COMMANDE RFOC

ET DTFC DU MOTEUR A INDUCTION UTILISÉ

EN VÉHICULES ÉLECTRIQUES

 

A. Abbou1, A. Elbacha2, H. Mahmoudi1

1Laboratoire d’Electrotechnique et d’Electronique de Puissance Ecole Mohammadia d’ingénieurs

Avenue Ibn Sina B.P. 767 Agdal Rabat,  Morocco

2 Laboratoire des systèmes Electriques et de télécommunication Faculté des sciences et technique

Gueliz B.P. 549 Marrakech, Morocco

* Corresponding author. E-mail: Abbou2010@hotmail.com / elbacha@fstg-marrakech.ac.ma /  mahmoudi@emi.ac.ma.

Received:25 May 2007; revised version accepted: 02 March 2008

 

Abstract

This paper presents the results of an investigation into suitable torque control schemes for an electric vehicle application. The electric vehicle drive consists of rewound induction motor and a two level IGBT inverter. The schemes investigated are Rotor Flux Oriented Control (RFOC) using space vector modulation (SVPWM) approach and Direct Torque and Flux Control (DTFC). In order to compare the results of the two algorithms, one must hold as a constant the process of sampling, the parameters of the speed regulator  of  type (P - PI) and the DTFC reference of rotor flux remains equivalent to that of the RFOC case. The results of the regulation of speed, torque control and high-speed functioning upon Matlab/Simulink simulations and a comparison between the control schemes is presented.

 

Keywords: Induction Motor; Rotor Flux Oriented Control; Direct Torque Flux Control; SVPWM; (P-PI) Regulator.

 

Résumé

     Ce papier présente les résultats d’étude des méthodes du contrôle du couple de la machine asynchrone pour l’application des véhicules électriques. L’entraînement du véhicule électrique consiste en un moteur à induction bobiné et un onduleur de tension deux niveaux à IGBT. Les méthodes étudiées sont  le contrôle par orientation du flux rotorique utilisant  la modulation de largeur d’impulsion vectorielle et la méthode  du contrôle  de  couple et de flux. Afin de comparer les résultats des deux algorithmes, on conserve le même pas de calcul, les mêmes paramètres du régulateur de vitesse de type (P-PI) et on impose au moteur une référence de flux statorique, dans le cas de la DTFC, équivalente à la référence de flux rotorique dans le cas de la RFOC. Des résultats de simulation sur Matlab/Simulink de la régulation de vitesse, contrôle du couple, le fonctionnement en survitesse ainsi que la comparaison des deux méthodes est présentée.

 

Mots-clés: Moteur à induction ; Contrôle par orientation de flux rotorique ; Contrôle direct de couple et de flux ; MLI vectorielle ; Régulateur (P-PI).

 

© 2015