Failure stress study in solid wood and in pierced wood

of maritime pine and Aleppo pine by application

of Weibull model

 

Etude de la contrainte de rupture des bois massifs

et percés de pin maritime

 et de pin d’Alep par application du modèle de Weibull

 


M. Méité1, A. Famiri2, A. Yeznasni3, M. Chergui1, M. EL Ghorba1, M. Ziani4, B.  Kabouchi5*

1Laboratoire de Contrôle et de Caractérisation des Matériaux – ENSEM / Casablanca, Maroc

2Laboratoire des Essais Physiques et Mécaniques du bois, CRF / Rabat, Maroc

3Laboratoire de Mécanique, FST – Mohammédia, Maroc

4Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine INSAP-Rabat, Maroc

5Laboratoire de Spectronomie Moléculaire, Optique et Instrumentation laser, Université Mohammed V-Agdal,

Faculté des Sciences, Rabat, Maroc

* Corresponding author. E-mail: kabouchi@fsr.ac.ma

Received: 15 September 2008; revised version accepted: 03 February 2009

 


Abstract

     This paper presents a probabilistic model based on the statistical approach of Weibull permitting to predict tensile failure stress in solid wood and in wood containing a circular hole in the case of softwood species, maritime pine and Aleppo pine. The obtained results show that these two wood species deserve to be more valorised at the national level because of their good mechanical performances, especially maritime pine clearwood. The presence of a geometric discontinuity of small diameter (hole, knot,…) does not limit their industrial use. Particularly, the presence of small diameter holes in Aleppo pine wood can be even recommended in view of a better industrial use.

 

Keywords : maritime pine, Aleppo pine, solid wood, pierced wood, tension, failure stress, Weibull model, reliability.

 

Résumé

     Cet article présente un modèle probabiliste basé sur l'approche statistique de Weibull permettant de prédire en traction la contrainte de rupture en traction des pièces en bois massif et en bois contenant un trou circulaire, pour les essences résineuses de pin maritime et de pin d'Alep. Les résultats obtenus montrent que ces deux essences de bois peuvent être mieux valorisées à l’échelle nationale du fait qu'elles possèdent des performances mécaniques assez bonnes, surtout en ce qui concerne le bois massif de pin maritime. La présence d'une discontinuité géométrique de faible diamètre (trou, nœud,…) ne limite pas leur utilisation industrielle. La présence de trous de faibles diamètres dans le bois de pin d'Alep en particulier peut être même recommandée en vue d'une meilleure utilisation industrielle.   

 

Mots-clés : Pin maritime, pin d’Alep, bois massifs, bois percé, traction, contrainte de rupture, modèle de Weibull, fiabilité. 

© 2015