INFLUENCE DE L'INSTABILITE MICROSTRUCTURALE

DES ACIERS INOXYDABLES AUSTENITIQUES

SUR LA MISE EN FORME PAR DEFORMATION PLASTIQUE

H. Bargui1*, Z. Tourki2, H. Sidhom2

1 Department of Mechanical Engeneering

College of Technology, B.P 7650, 31472 Dammam, Saoudia

2 Laboratoire de Mécanique, Matériaux et Procédés

Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis; 5, avenue Taha Hussein, 1008 Tunis

* Corresponding author. E-mail : hedi.bargui@voila.fr

Receveid :20 November 2000; revised version accepted 28 September 2001

Abstract 

The plastic induced martensite a' affects considerably the AISI 304 Stainless steel drawability which usually has a good stretchability. Tacking into account the kinetic of this transformation in the hardening laws leads to better control the deep drawing process of theses nuances characterised by their microstructure instability. The aim of this work is to present at the first time the thermodynamic and the kinetic of the martensitic transformation on two stainless steel nuances that have a different nickel quantity (AISI 304 and AISI 316). The second step of this work is to integrate these kinetics in the hardening laws in order to observe analytically and experimentally the affect of these parameters on the steel behaviour in terms of Forming Limit Diagram "F.L.D".

Keywords: Austenitic stainless steel; Plasticity; Deformation induced martensite; Hardening; Forming; Modelling.

Résumé

La martensite a', induite par déformation plastique de l'acier AISI 304, affecte l'emboutissabilité de la structure austénitique réputée par sa grande aptitude à la mise en forme. La prise en compte dans les lois d'écrouissage de cette transformation et de sa cinétique permet de mieux contrôler le procédé de mise en forme par emboutissage "C.L.F" de ces nuances d'aciers caractérisées par leur instabilité microstructurale.

On propose dans cette étude de présenter les aspects thermodynamiques et cinétiques de la transformation martensitique dans deux nuances d'acier inoxydable austénitique qui diffèrent essentiellement par leur teneur en nickel (AISI 304 et AISI 316) puis d'intégrer ces cinétiques dans les lois d'écrouissage pour rendre compte analytiquement et expérimentalement (essais uniaxial et biaxial) de leur conséquence sur les courbes limites de formage.

Mots clefs: Acier inoxydable austénitique ; Plasticité ; Martensite induite ; Ecrouissage ; Formage ; Déformation ; Modèles.

© 2015