OXYDATION A HAUTE TEMPERATURE DU FORMIATE DE METHYLE

A. Elaïssi1*, A. Nyassi1, S. Abid2, L. Catoire2, C. Paillard2

1  Faculté des Sciences Chouaïb Doukkali, Département de chimie, B.P. 20, El Jadida, Maroc.

2  C.N.R.S.–L.C.S.R. et Université d’Orléans, 1 C avenue de la recherche scientifique, 45071 Orléans Cedex 2 - France

* Corresponding author. E-mail : aelaissi@caramail.com

Received : 21 May 2001; revised version accepted 20 September 2001

Abstract

Ignition delays have been measured in mixtures C2H4O2/O2 diluted by argon, behind a reflected shock wave. A correlation has been established in terms of pressure, temperature and initial composition of the mixture, showing that the methyl formate promotes its own ignition. This study allows to establish a mechanism of the methyl formate which be introduced in the total mechanism of the oxidation of dimethyl ether (DME), since the methyl formate is formed during the combustion of the DME.

Keywords : Ignition delay; Shock tube; Methyle formate; Kinetics.

Résumé

Les délais d’auto-inflammation ont été mesurés dans les mélanges C2H4O2/O2 dilués par l’argon, derrière une onde de choc réfléchie. Une corrélation a été établie en fonction de la pression, la température et la composition initiale du mélange, montrant que le formiate de méthyle promeut son auto-inflammation. Ces études permettront d’établir un sous mécanisme du formiate de méthyle dans le mécanisme global de l’oxydation du diméthyléther (DME), puisque le formiate de méthyle se forme lors de la combustion du DME.

Mots clés : Délai d’auto-inflammation; Tube à choc; Formiate de méthyle; Cinétique.

© 2015