APPLICATION DE L'ARC GLISSANT D'AIR HUMIDE

AU TRAITEMENT DES SOLVANTS INDUSTRIELS :

CAS DU 1,1,1-TRICHLOROETHANE

J. Fanmoe, J. O. Kamgang, D. Moussa, J. L. Brisset*

Laboratoire d'Electrochimie Interfaciale et de Chimie Analytique (L.E.I.C.A.),

UFR des Sciences et Techniques de l'Université de Rouen, F- 76821-Mont-Saint-Aignan Cedex, France

* Corresponding author. E-mail : brissjl@club-internet.fr
Received : 14 May 2003; revised version accepted : 20 July 2003

Abstract

1,1,1-trichloroethane (TCE) is exposed to a gliding arc plasma in humid air and degraded to CO2. Chloride analysis shows that TCE dispersed in water is degraded most easily in alkaline medium, and that the treatment needs around 90s to destroy half of the starting product. A multistep kinetic model is proposed.

Keywords: Non-thermal plasma; Gliding arc; Humid air plasma; Pollution abatement; Liquid wastes; 1,1,1- trichloroethane.


Résumé

Le 1,1,1-trichloroéthane est traité au moyen du plasma d'air humide obtenu par arc rampant. Le taux de conversion de ce solvant, mesuré à partir des chlorures formés, est d'environ 60% en milieu basique et 10% en milieu acide nitrique. La moitié du produit a disparu en 90 s de traitement. Un modèle cinétique multiétapes est proposé pour rendre compte des cinétiques observées. Les résultats montrent que le glidarc d'air humide est une technique efficace pour la dégradation du 1,1,1 trichloroéthane.


Mots clefs : Plasma non thermique; Arc rampant; Plasma d'air humide; Dépollution; Rejet liquide; 1,1,1-trichloroéthane.

© 2015