Influence du phénol, de la température

et de la durée de traitement sur l’extraction supercritique de schistes bitumineux par le toluène

A. Abourriche1*, M. Oumam1, M. Larzek1, S. Ichcho1, H. Hannache1,

R. Pailler2, R. Naslain2, M. Birot3, J-P. Pillot3

1Laboratoire des Matériaux Thermostructuraux Faculté des Sciences Ben M’Sik Université Hassan II-Mohammedia

BP 7955 Sidi Othman Casablanca, Maroc

2Laboratoire des Composites Thermostructuraux, Domaine Universitaire 3, Allée de la Boétie 33600 Pessac, Bordeaux, France
3Laboratoire de Chimie Organique et Organométallique, UMR 5802 CNRS-Université Bordeaux I, 351 cours de la Libération,
F-33405 Talence Cedex, France
* Corresponding author. E-mail : krimabou@hotmail.com
Received: 19 July 2002; revised version accepted : 13 January 2003

Abstract

Toluene was used as a solvent to recover the organic matter from Tarfaya's oil shales under supercritical conditions. The aim of this study was to establish the experimental conditions likely to give the best yield of recuperation. The experimental results showed clearly that the yield of extraction depended on three factors: the quantity of phenol, the temperature and the time of extraction.

Keywords: Oil shale; Supercritical extraction; Phenol.

Résumé

La récupération de la matière organique des schistes bitumineux de la couche R3 du gisement de Tarfaya a été effectuée en conditions supercritiques au moyen du toluène comme solvant. L’objectif de cette étude était d’établir les conditions opératoires qui permettent d’avoir le meilleur rendement de récupération. Les résultats expérimentaux obtenus ont montré clairement que ce rendement dépendait des trois facteurs étudiés au cours de ce travail : la quantité de phénol, la température et la durée de traitement.

Mots Clés : Schistes bitumineux; Extraction supercritique; Phénol.

© 2015