Méthodes multidimensionnelles d’étalonnage

du pouvoir incrustant des eaux d’irrigation du cap Bon

A. Ghorbel1* , N. Gouti2, M. H. Feinberg2, M. Ben Amor1

1 A.G. et M.B.A. : Institut National de Recherche Scientifique et Technique, Laboratoire de Génie des Procédés,

BP 95, 2050 Hammam-Lif, Tunisie

2 N.G. et M.H.F. : Institut National de la Recherche Agronomique, Laboratoire de Chimie Analytique,

16 rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05, France

* Corresponding author. E-mail : ghorbelalifr@yahoo.fr

Received : 26 November 2001; revised version accepted : 30 June 2002

Abstract

Chemical plugging by scale precipitation is a major problem with localized irrigation techniques. Chronoelectrogravimetry, an electrochemical technique, allows evaluating a germination time that characterizes the scaling tendency of waters. In order to study the influences of the water chemical compounds, some multidimensional calibration methods were applied to irrigation Tunisian waters of the cap Bon region. The germination time was then modeled on the chemical variables. By specific treatments on the most influent variables, it would be possible to reduce the chemical plugging. The study consisted also in the characterization of the scaling tendency according to the origin and the nature of sampling.

Keywords : Scaling tendency; Multidimensional calibration methods; Variable selection techniques.

Résumé

Les techniques d’irrigation localisée sont compromises par le colmatage des distributeurs, en raison de la précipitation du carbonate de calcium. La chronoélectrogravimétrie, technique électrochimique, permet d’évaluer un temps de germination qui caractérise le pouvoir incrustant d’une eau, et donc le risque de colmatage. Afin d’étudier l’influence des composés chimiques d’une eau sur le pouvoir incrustant, des méthodes multidimensionnelles d’étalonnage du temps de germination ont été appliquées sur des eaux d’irrigation tunisiennes de la région du cap Bon. Ces méthodes ont permis de modéliser le temps de germination en fonction des mesurandes chimiques. Ainsi, en agissant d’une manière spécifique sur les mesurandes les plus influents, il serait possible de réduire le risque de colmatage des distributeurs. L’étude a consisté également en la caractérisation du pouvoir incrustant en fonction de l’origine et de la nature du prélèvement d’eau.

Mots clés : Pouvoir incrustant ; Méthodes multidimensionnelles d’étalonnage ; Techniques de sélection de variables.

© 2015