Determination of the rate of hard and soft segments

in polyurethanes materials by 1H RMN

DETERMINATION DU TAUX DE SOUPLESSE ET DE RIGIDITE

DANS UN MATERIAU PU PAR RMN 1H

A. El Idrissi1*, O. Krim1, B. Boutevin2, J. P. Parisi2

1 Laboratoire de Chimie Organique Physique, F.S.O, 60000 Oujda, Maroc

2 Laboratoire de Chimie Macromoléculaire, Ecole Nationale Supérieure de chimie 8 Rue de la normal 34296 Montpellier, France

* Corresponding author. E-mail:ouassini1@sciences.univ-oujda.ac.ma or elidrissi@sciences.univ-oujda.ac.ma

Received :15 February 2003 ; revised version accepted : 19 June 2003

Abstract

The materials polyurethanes (PU) are obtained by polyaddition of a macrodiol (polyether or polyester), a diisocyanate and a chain extender. Elastomers PU are assimilated to a copolymer alternating a flexible segment and a rigid segment, their segregation of phases (micro and macro separation) depends closely on the rate of flexible and rigid segments witch contained. The degradation of PU with addition of the ethanolamine allowed us to regenerate the macrodiol with appearance of new molecules at the time of this reaction. Analysis of the model molecules of PU by 1H RMN, also allowed us to propose an equation which would allow to reach the rate of flexibility or rigidity contained in elastomers polyurethanes.

Key words: Degradation of PU; Diisocyanate; Chain extender; Rate of flexibility; 1H NMR.

Résumé

Les matériaux polyuréthannes (PU) sont obtenus par polyaddition d'un macrodiol (polyether ou polyester), d'un diisocyanate et d’un allongeur de chaînes. L’élastomère PU est assimilé à un copolymère alternant un segment souple et un segment rigide, sa ségrégation de phases (micro-et macro séparation) dépend étroitement du taux de segments souples et rigides qu’il renferme. La dégradation de PU par addition de l'éthanolamine nous a permis de régénérer le macrodiol avec apparition de nouvelles molécules lors de cette réaction. L’analyse des molécules modèles de PU par RMN1H , nous a permis aussi de proposer une équation qui permettrait d’atteindre le taux de souplesse ou de rigidité contenu dans des résines polyuréthannes .

Mots clés : Dégradation de PU; Diisocyanate; Allongeur de chaines; Taux de souplesse; RMN 1H.

© 2015