Coadsorption of alkylphenols and triton-X100

onto montmorillonite

Coadsorption des alkylphénols et du triton-X100

sur la montmorillonite

M. Barhoumi1* , I. Beurroies2, R. Denoyel2, H. Saïd1, K. Hanna2

1 Laboratoire de Thermodynamique, Département de Chimie,

Faculté des Sciences de Bizerte, 7021 Jarzouna, Tunisia

2 Centre de Thermodynamique et de Microcalorimétrie. MADIREL. UMR. CNRS / Université de Provence,

Centre de Saint Jérôme 13397. Marseille Cedex 20, France

* Corresponding author. E-mail : bilelbarhoumi@yahoo.fr

Received :10 December 2003; revised version accepted : 11 March 2004

Abstract

The influence of a nonionic tensioactif on the adsorption behaviour of alkylphenols onto montmorillonite is studied by determining their adsorption isotherms separately or in the presence of a nonionic tensioactif. When alone, alkylphenols are adsorbed with a mechanism close to that of surfactants. If the nonionic tensioactif triton-X100 is added in the medium, the adsorbing properties are modified in a way that depends on the alkyl chain length. The longer the alkylchain length of alkylphenol molecule the weakest is the influence of triton-X100 surface aggregates on their adsorption behaviour. This unexpected behaviour, according to the relative hydrophobicity of the molecules, may be due in a part to the adsorbing properties of the alkylphenols that are able to self-aggregate at the montmorillonite/water interface and in a part to the limited swelling capacity of the triton-X100 micelles or surface micelles. Partition coefficients between aqueous solution and surface aggregates are determined and compared to that calculated for bulk micelles.

Keywords : Adsorption; Phenol ; Alkylphenol; Montmorillonite; Isothermal; Partition coefficient; Tritons.

Résumé

L’influence d’un tensioactif non ionique sur le comportement d’adsorption des alkylphénols sur la montmorillonite a été étudiée par la détermination de leurs isothermes d’adsorption seuls ou bien en présence d’un tensioactif non ionique. Lorsqu’ils sont seuls, les alkylphénols sont adsorbés avec un mécanisme proche de celui des adsorbats. Si le tensoiactif non ionique triton-X100 est ajouté dans le milieu, les propriétés d’adsorption sont modifiées de façon à ce qu’elles dépendent de la longueur de la chaîne alkyle. Plus la chaîne alkyle est longue, moins l’influence des agrégats de surface du triton-X100 sur leur adsorption est visible. Ce comportement inattendu vu l’hydrophobicité des molécules, peut être dû aux propriétés d’adsorption des alkylphénols qui sont capables de former des agrégats à l’interface montmorillonite/eau et d’autre part à la capacité limitée de gonflement des micelles du triton-X100. Les coefficients de partage entre les agrégats de surface et la solution aqueuse ont été déterminés et comparés à ceux des micelles en solution.

Mots clés : Adsorption; Phénol ; Alkylphénol ; Montmorillonite; Isothermes; Coefficient de partage; Tritons.

 
© 2015