Application of Schwinger variational principle to direct excitation of Fe24+(1s2) by impact of various atoms at 400 Mev: continuum states contribution

Application du principe variationnel de Schwinger

à l’excitation directe du Fe24+(1s2) à 400 Mev par impact

de différent atomes : contribution des états du continuum

B. Lasri1* , M. Bouamoud2 , R. Gayet3

1 Université de Tlemcen, Faculté des Sciences, Département de Physique, Laboratoire de Physique Théorique,
B.P 119 13000 Tlemcen , Algérie

2 Université de Tlemcen, Faculté des Sciences, Département de Physique, Laboratoire de Physique Théorique,
B.P 119 13000 Tlemcen , Algérie

3 Centre Lasers Intenses et Applications, UMR 5107 CNRS-CEA-Université Bordeaux 1, Bâtiment Recherche Physique, 4ème étage, 351, Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex, France

* Corresponding author. E-mail: lasribo@yahoo.fr

Received : 08 April 2004; revised version accepted : 21 July 2004

Abstract

During these last years, a variational approach to direct excitation of atoms by impact of ions was shown to be very successful in predicting the saturation of cross sections when the projectile charge is increased. In this paper, we present a new method based on the fractional form of the Schwinger variational principle. Our theoretical predictions are in good agreement with experimental data of the excitation of the levels (1s, 2s), (1s, 2p), (1s, 3s) and (1s, 3p) of Fe24+(1s2) impinging on various dilute gases (He, N2, Ar and Kr) at 400 Mev.

Keywords: Schwinger Variational Principle ; Atomic collisions ; Cross sections.

Résumé

Durant ces dernières années, les approches variationnelles ont eu beaucoup de succès dans la prédiction de la saturation des sections efficaces totales d'excitation quand la charge du projectile augmente. Dans ce travail, nous présentons une nouvelle méthode basée sur la forme fractionnaire du principe variationnel de Schwinger. Nos prédictions théoriques sont en très bon accord avec les données expérimentales concernant l'excitation des niveaux (1s, 2s), (1s, 2p), (1s, 3s) et (1s, 3p) du Fe24+ (1s2) en collision à 400 Mev avec les atomes des gaz rares (He, N2, Ar, Kr).

Mots clés : Principe variationnel de Schwinger ; Collisions atomiques ; Sections efficaces.

© 2015