Oxidation of 90Cu-10Ni alloy by inductively

coupled Oxygen plasma

ETUDE DE L'OXYDATION DE L'ALLIAGE 90Cu10Ni
PAR PLASMA INDUCTIF D’OXYGENE

N. Bellakhal 1,2, M. Dachraoui 1, J.-L. Brisset 3

1 Département de Chimie et de Biologie Appliquées, Institut National des Sciences Appliquées
et de Technologie (INSAT), B.P. N°676, 1080 Cedex, Tunisie

2 Laboratoire de Chimie Analytique et Electrochimie, Département de Chimie, Faculté des Sciences de Tunis, Campus Universitaire, 1060 Tunis, Tunisie

3 Laboratoire d'Electrochimie Interfaciale et de Chimie Analytique (LEICA), UFR des Sciences et Techniques de Rouen, F-76821 Mont Saint Aignan Cedex, France

* Corresponding author. E-mail: nizar_bellakhal@yahoo.fr

Received : 27 October 2002; revised version accepted : 29 April 2004

Abstract

90Cu10Ni alloy foils are exposed to a low pressure inductively coupled oxygen plasma. The surface is oxidised and the resulting oxides are identified by FTIR spectroscopy and X-ray diffraction techniques. The following oxides were characterized (i.e., Cu2O, CuO and NiO). The nature of the oxidized layer and its thickness depend on the exposure time and on the injected electric power.

Keywords : Oxygen plasma; Brass; Oxides; Thin films; Spectroscopy analysis; Layer thickness.

Résumé

Les propriétés oxydantes d’un plasma d’oxygène sont testées sur une cible métallique. Des échantillons de cupronickel 90Cu10Ni coupés en disques sont traités par plasma inductif d’oxygène basse pression afin de préciser les mécanismes qui régissent l’oxydation de ce matériau. La caractérisation des oxydes formés (Cu2O, CuO et NiO) après traitement est réalisée par IRTF sous un angle d’incidence de 80° et par diffraction des rayons X sous incidence rasante. L’évolution des épaisseurs des couches d’oxydes a été suivie par interférométrie pour des conditions fixées du fonctionnement du réacteur plasma.

Mots clés : Plasma d’oxygène, oxydes ; Analyses spectroscopiques ; Epaisseur de couche.

© 2015