Contribution to the study on the inhibitor effect

of orange juice on to iron corrosion

by cyclic voltammetry in NaOH media

 

Contribution à l’étude de l’effet inhibiteur

du jus d’orange sur la corrosion du fer

par voltammetrie cyclique en milieu NaOH

 

A. Yapi, A. N’Ze, A.P. Ahoussou*, A. Trokourey, Y. Bokra

Laboratoire de Chimie-Physique, UFR-SSMT, Université de Cocody,

22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire

* Corresponding author. E-mail: angeahoussou@hotmail.com

Received: 31 May 2007; revised version accepted: 21 September 2007

 

Abstract

     We have studied the influence of orange juice on iron corrosion by cyclic voltammetry in NaOH medium at 50 mV/s. The obtained results show that the presence of juice impedes at the same time the oxidation and the reduction reactions. The orange juices are mixed-type inhibitors. The inhibition rises with increasing of juice volume which prevents iron corrosion with an efficiency of 73%.

 

Keywords: Inhibition effect ; Orange juice, Iron ; Cyclic voltammetry.

 

Résumé

     Nous avons étudié l’influence du jus d’orange sur la corrosion du fer par voltammétrie cyclique en milieu NaOH à 50 mV/s. Les résultats obtenus montrent que l’ajout du jus retarde à la fois les réactions d’oxydation et de réduction. Le jus d’orange se comporte comme un inhibiteur mixte. Le taux d’inhibition augmente avec le volume de jus en milieu NaOH, empêchant ainsi la corrosion du fer avec une efficacité de 73%.

 

Mots-clés: Effet inhibiteur ; Jus d’orange ; Fer ; Voltammétrie cyclique.

© 2015