Study, characterization and influence of sand use in the process of infiltration-percolation

 

Etude, caractérisation et influence du sable utilisé

dans le procédé d’infiltration-percolation

 

M. Ez-zahery1, N. El Alem1*, M. Farah1,  A. Zouhri2

1 Laboratoire Matériaux et Environnement (LME), Université Ibn Zohr, Faculté des Sciences,   

Département de Chimie, cité ADAKHLA  B.P 8106, Agadir, Maroc

2 Laboratoire des Procédés de Valorisation des Ressources Naturelles, des Matériaux et

Environnement (LPVRNME), Faculté des Sciences et Techniques de Settat, Département de Chimie,      

Route de Casablanca B.P 577, Settat, Maroc

* Corresponding author. E-mail: nelalem@gmail.com

Received: 07 August 2006; revised version accepted: 18 September 2007

 

Abstract

     The purpose of this work is to study approch as colomn of features influence of filtring massif towards weeding out performance by infiltration-percolation process.

     From the study of four filtring massif of stand, we get intersting results on purifying scale (reduction from 93 to 98% for BOD, 80 to 92% for COD, 98% for SM, 3,5 Ulog for FC and 1,5 Ulog for FS).

Using sand for 6 years have not influenced the weeding out performance, but have affected infiltration speed. This proves that it can be due to a partial sealing of the process.

 

Key words: Sand,;Waste water; Infiltration-percolation             

                                  

Résumé 

     Ce travail consiste en une étude par approche sur colonne de l’influence des caractéristiques du massif filtrant vis-à-vis des performances épuratrices par le procédé d’infiltration-percolation.

     Le suivi des performances épuratrices de quatre massifs filtrants, présentant trois types de sable d’origines différentes, a permis d’aboutir à des résultats très satisfaisantes sur le plan épuratoires (abattement de 93 à 98 % de DBO5, 80 à 92 % de DCO, 98 % de MES, 3,5 Ulog des CF et 1,5 Ulog des SF). Le fonctionnement du sable pendant six ans n’a pas influencé les performances épuratrices, mais il a affecté la vitesse d’infiltration dénotant un  colmatage léger du procédé.

                                                                                                                                                   

Mots clés : Ssable ; Eau usée ; Infiltration-percolation.

© 2015